Il y a peu, je me suis rendu à Londres pour participer à un congrès économique à Londres. Et à l'occasion d'un dîner, j'ai eu un échange très intéressante avec un des intervenant. Il a décrit comment les groupes de pression parviennent fréquemment à spolier l’intérêt général, et franchement, j'étais tout à fait d'accord avec son point de vue. Ces groupes d'influence sont selon moi notre société. Ils préservent leurs propres intérêts et non pas toute la société. Dès lors qu'ils négocient avec le gouvernement sur la fiscalité, ils préservent les intérêts de leur propre groupe, quitte à nuire à ceux du reste de la société. Et ils influencent souvent de façon abusive sur les politiciens. Ils ont en effet l'avantage d'être vraiment plus facile à mobiliser sur un thème précis, contrairement à l’ensemble hétérogène de la société. Il existe une multitude de ces groupes: avocats, entreprises industrielles, pharmaciens. Chacun de ces groupes ont beaucoup à gagner lors d’une initiative du gouvernement et n’hésiteront donc pas à interpeller les médias sur cette question. Un groupe peu organisé dont les membres ont individuellement peu à gagner ou à perdre pour cette mesure aura à l'inverse moins l'attention de la part du monde politique. Le contribuable appartient à cette deuxième catégorie. L'aboutissement final, c'est que chaque lobby est en mesure d'obtenir des privilèges financés par le citoyen désorganisé. Car bien entendu, les subventions ne tombent pas du ciel, et sont systématiquement financés avec l’argent des contribuable. Ce séminaireà Londres, tant pour la discussion que pour . Jetez donc un oeil sur le site de l'agence qui l'a planifié a fait un excellent boulot. Davantage d'information est disponible sur le site de l'organisateur de ce voyage à Londres. Suivez le lien.